« LA RICHESSE DE NOS DIFFÉRENCES » - collège Simone de Beauvoir de Crolles et IME du Barioz

Le collège Simone de Beauvoir de Crolles et l’IME du Barioz ont choisi cette année de mener un travail conjoint autour du thème de l’inclusion dans le cadre d'un projet d’Education Artistique et Culturelle.

Ce projet, initié par Anne-Flore Houppin, enseignante de Lettres et référente culture du collège Simone de Beauvoir, les enseignantes de la classe externalisée de l'IME du Barrioz et les éducatrices de l'IME, est porté par le Conseil de Vie Collégienne et soutenu par différentes collectivités territoriales.

Il vise à fédérer et valoriser les initiatives permettant d'accompagner les élèves qui se sentent différents et en souffrent. Il concerne les discriminations, la situation de handicap, ce qui fait obstacle au bien-être de l'élève et à ses relations avec autrui. Il espère pérenniser les initiatives inclusives et en initier d'autres en s’appuyant sur les enseignements de Lettres et d’Education Morale et Civique, dans le cadre du Parcours Citoyen et du Parcours d’Education artistique et culturelle. 

Des élèves du collège ont pu réaliser des pastilles sonores, accompagnés par Radio Grésivaudan, qui ont été diffusées à l’antenne du 3 au 10 décembre, semaine dédiée à l'inclusion.

A l’occasion de la soirée-spectacle de mardi 7 décembre à l'Espace Paul Jargot de Crolles, les élèves de 3E-IME, en prologue à la création de la Compagnie Priou « À propos, savez-vous », ont pu présenter leur production scénique tandis que des travaux de collégiens et écoliers étaient exposés.

Tout au long de l'année, d’autres actions perlées seront menées en partenariat avec la médiathèque, la MJC, le Service jeunesse de Crolles et le Sessad. Ainsi, des rencontres avec Handynamic et deux champions paralympiques, Isabelle Lafaye et Richard Perot, sont prévues pour des matchs en fauteuils.

Colette Priou, chorégraphe : "l’art, une invitation à s’ouvrir à soi, à l’autre, à cultiver harmonieusement nos différences et points communs grâce à une ouverture du regard et à l’éveil d’une curiosité constructive, humaniste, vers celui qui semble différent. »