Les Cordées de la réussite

Initiées en 2008, les « Cordées de la réussite » visent à faire de l’accompagnement à l’orientation un levier pour l’égalité des chances dès la 4ème.

Chiffres clés de l’académie

16 000
Elèves bénéficiaires d’une ou plusieurs actions
 

100
Etudiants mobilisés dans des actions de tutorat et mentorat

21
Cordées de la réussite
 

Semaine nationale des cordées de la réussite.

L’académie de Grenoble a impulsé une nouvelle dynamique et s’est fixé les objectifs quantitatifs d’accroître significativement le nombre d’élèves bénéficiaires des cordées de la réussite et qualitatifs grâce à son réseau académique permettant à chaque établissement encordé de disposer, pour ses élèves, de ressources, programmes, actions nombreux et variés.

Atteindre ces objectifs a nécessité de remodeler le dispositif :

  • Fusion des cordées de la réussite et parcours d’excellence en un seul dispositif sous l’appellation de « cordées de la réussite » ;
  • Création d’un accompagnement continu dès la classe de 4e jusqu’au baccalauréat et à l’enseignement supérieur ;
  • Articulation avec les réformes engagées au LGT, dans la voie professionnelle, en matière d’accompagnement à l’orientation, avec Parcoursup.

Quelques actions significatives

L’accompagnement #parcours ambitieux

  • Les tables rondes ouvertes du lycée C Vernet, Valence : présentation des parcours scolaires et conseils par les étudiants des CPGE aux lycéens.
  • Les webinaires de l’association « Des territoires aux grandes écoles » : échanges entre des étudiants porteurs de parcours d’excellence (IEP, écoles d’ingénieur) et des lycéens au lycée Les Glières, Annemasse.

L’accompagnement #parcours professionnels

  • Les ateliers « DemoCampus » : mise en relation et échange de professionnels portés par l’association AFEV pour 15 collèges de l’académie.

L’accompagnement #filières de formation

  • Le « Found-Truck de l’orientation » : déplacement d’un found-truck porté par le CMQ, Thonon les Bains dans 10 lycées de Savoie et de Haute-Savoie afin de tisser des liens entre professeurs et lycéens, entre étudiants et lycéens sur la base de produits préparés et proposés à la dégustation.

Les nouvelles cordées de la réussite, un dispositif remodelé pour en faire un réel levier d’égalité des chances

Fonctionnement d’une cordée

Le dispositif repose sur un partenariat entre une « tête de cordée » qui peut être un établissement d'enseignement supérieur (grandes écoles, universités et leurs IUT), un lycée hébergeant des classes préparatoires aux grandes écoles (C.P.G.E.) ou des sections de techniciens supérieurs (STS), et des établissements dits « sources » (collèges et lycées de la voie générale, technologique ou

Reposant sur un réseau de solidarité, ce dispositif s’adresse à des élèves de milieux sociaux modestes, éloignés de l’enseignement supérieur pour des raisons sociologiques et/ou géographiques. Il vise à lever les obstacles psychologiques, sociaux, géographiques et/ou culturels qui peuvent freiner l'accès de ces jeunes aux formations de l'enseignement supérieur et notamment aux filières d’excellence. Il contribue à les aider à construire progressivement un parcours choisi et ambitieux.

Public concerné en priorité

les élèves scolarisés en éducation prioritaire ou en quartier prioritaire politique de la ville (QPV) et en particulier dans les cités éducatives ; les collégiens et lycéens de zone rurale et isolée dont les ambitions scolaires se trouvent souvent bridées par l'éloignement des grandes métropoles ; les lycéens professionnels, qui, avec la transformation de la voie professionnelle, doivent pouvoir bénéficier de parcours plus personnalisés et progressifs.

    Les nouvelles cordées

    À la rentrée 2020, les cordées de la réussite et les parcours d’excellence ont fusionné en un seul dispositif « cordées de la réussite » afin de créer un continuum d’accompagnement de la classe de 4e au lycée et jusqu’à l’enseignement supérieur ou l’insertion professionnelle choisie.

    Qui est concerné par ce dispositif ?

    Établissements concernés

    Connaitre les établissements concernés dans l'académie (site ONISEP). 

    Mise à jour : janvier 2022