Laïcité et valeurs de la République

main parcours citoyen
 

 La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale (article 1 de la Constitution de la Ve République).

L’École de la République est laïque.

La loi pour une école de la confiance du 29 juillet 2019 renforce la mission première de l’École de faire partager aux élèves les valeurs de la République en considérant l’acquisition à tous les élèves du respect de l’égale dignité des êtres humains, de la liberté de conscience et de la laïcité. Le principe de laïcité étant indissociable des valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité. Par l’éducation les élèves se préparent à exercer leur citoyenneté.

La Charte de la laïcité à l’Ecole (circulaire n° 2013-144 parue BOEN n°33 du 12/09/2013), constitue un outil privilégié pour permettre à l’Ecole de réaliser cet objectif.

La laïcité à l'école

La laïcité est un principe de liberté, liberté de croire ou de ne pas croire. Elle est au fondement de notre société et de notre école qui doit préserver les élèves de tout prosélytisme idéologique, économique et religieux.

Le principe de laïcité est au fondement du système éducatif français depuis la fin du XIXe siècle. Les différents enseignements contribuent à la transmission de la laïcité, en particulier l’enseignement moral et civique, l’histoire géographie ou encore la littérature, la philosophie. 

Pour favoriser la transmission des valeurs de la République conformément à l’article L. 111-1 du Code de l'Éducation, le ministère de l'Éducation nationale met en place un dispositif spécifique pour assurer la connaissance et la compréhension du principe de laïcité et pour veiller à son respect dans les écoles et les établissements scolaires.

Le dispositif au service de la transmission et du respect du principe de laïcité se compose de trois entités :

  • un conseil des sages de la laïcité : composé d’experts pour préciser la position de l'institution scolaire en matière de laïcité et de fait religieux ;
  • une équipe nationale valeurs de la République : qui apporte un soutien opérationnel aux équipes académiques laïcité et fait religieux ;
  • les équipes académiques valeurs de la République : elles sont chargées de former les personnels, de leur apporter un appui concret et de répondre aux situations d’atteinte à la laïcité.

Pour compléter ce dispositif, un outil est à la disposition des chefs d’établissement et directeurs d’école, et de l’ensemble des équipes pédagogiques et éducatives : le vademecum « La laïcité à l’école » 

Consulter le VADEMECUM LAICITÉ sur Eduscol

L’équipe académique valeurs de la République (EAVR) de l’académie de Grenoble

L’équipe académique valeurs de la République , coordonnée par la référente académique laïcité et valeurs de la République , est placée sous la responsabilité directe de Madame la Rectrice. Elle est intercatégorielle et inter-degré.

Ses missions

  • prévenir les atteintes à la laïcité à travers la formation statutaire des personnels d’encadrement, des personnels d’éducation et des professeurs ;
  • soutenir les professeurs et personnels dans leurs missions quotidiennes et assurer un suivi durable des écoles et établissements ;
  • recueillir les faits en cas d’atteinte à la laïcité ;
  • réagir rapidement en se déplaçant sur site en cas de dérives graves ;
  • favoriser une analyse objective des situations d’atteinte au principe de laïcité à partir d’une position de l'institution scolaire unifiée, cohérente et homogène ;
  • proposer des réponses appropriées à la gravité des situations signalées.

Signaler une atteinte aux principes de laïcité

Pour permettre à tous les personnels qui peuvent se sentir seuls face à une situation où ils pressentent qu’il est porté atteinte aux principes de laïcité ou d’exprimer les difficultés qu’ils rencontrent sur ce sujet, deux dispositifs leur sont ouverts pour apporter une écoute, des informations, des conseils pratiques et un soutien concret, notamment en lien avec les équipes académiques laïcité et fait religieux.

Le groupe académique Laïcité

Le groupe académique Laïcité de l’académie de Grenoble est un comité de réflexion et d’action reposant sur une participation inter-catégorielle et inter-degré : IA-IPR, IEN ET-EG, établissements et vie scolaire, proviseur vie scolaire, universitaires de Grenoble et de Chambéry.

Le groupe académique répond à 4 missions :

  •  L’animation de la charte de la Laïcité à l’Ecole, faire vivre les actions en lien avec elle.
  •  L’accompagnement des équipes d’établissement dans leur réflexion sur la laïcité. 

  •  Le partage des informations et des expériences réalisées.
  •  La mise en place et l’accompagnement de formations initiales et continuées en lien avec la laïcité.

Les missions du groupe académique sont amenées à évoluer dans la perspective de la politique académique comme de la mise en place de l’enseignement moral et civique.

Enseignement moral et civique

 

L’enseignement moral et civique (EMC) se développe de l’école élémentaire, au collège et au lycée. Les programmes se fondent sur les principes et les valeurs inscrits dans les grandes déclarations des droits de l’Homme et dans la Constitution de la Ve République.

La finalité de ce nouvel enseignement est de permettre la construction d’une culture morale et civique chez les élèves. L’EMC s’articule autour de valeurs, de savoirs et de pratiques. Dans une démarche d’éducation citoyenne et républicaine, l’objectif est de transmettre un socle de valeurs communes, les valeurs de l’humanisme, la liberté, l’égalité, la fraternité, la laïcité, l’esprit de justice, le respect de la dignité de la personne humaine et l’absence de toutes formes de discriminations. Il repose sur la réflexion et la mise en activité des élèves pour également développer le sens moral, l’esprit critique et de sensibiliser à la responsabilité individuelle et collective.

Ressources pédagogiques académiques (Site EMC)

Le parcours citoyen

Un parcours éducatif de l’école élémentaire à la terminale : le parcours citoyen se construit autour de l’Enseignement moral et civique, d’une éducation aux médias et à l’information qui prend pleinement en compte les enjeux du numérique et de ses usages, de la pratique du débat démocratique et de la préparation de la Journée Défense et citoyenneté. Parcours qui doit favoriser l’engagement citoyen des élèves en facilitant et en développant leur participation et leurs initiatives dans la vie sociale de l’établissement, en particulier aux côtés des partenaires de l’École. Il s’inscrit dans la culture scolaire que l’on doit à tous les élèves et participe à l’acquisition des connaissances et des compétences du socle commun. Dans le domaine de l’éducation, le parcours se définit comme étant un programme, ou un plan d’apprentissage. Il exprime de manière évidente un projet de société qui se traduit par un contrat explicite entre la société, l’État et les professionnels concernés. Pour le parcours citoyen, il s’agit de permettre à tous les élèves de se construisent une culture morale et civique pour réaliser notre projet républicain.

A partir de là, la finalité du parcours citoyen formulée sous forme de question : « Quelle culture nos élèves devront-ils maitriser à l’issue de leur scolarité ? » implique de s’interroger fortement sur ses modalités.

  • Quelle est l’articulation entre les enseignements et les actions menées dans l’établissement au sein des disciplines et avec les acteurs ?
  • Quelle place donne-t-on aux savoirs-être par rapport aux savoirs et aux savoirs-faire ?
  • Quelle est l’importance relative des compétences psycho-sociales (celles qui permettent de s’intégrer dans la société) et des acquis propres à permettre à l’élève de poursuivre sa scolarité et d’accéder à une citoyenneté active ?

Mise en place d'un parcours citoyen (Site EMC)

Concours et actions éducatives

Des prix et concours sont organisés afin d'aider les élèves à s'approprier la notion de laïcité en France, notamment dans le contexte des attentats. La Charte de la Laïcité est particulièrement valorisée.

Informations sur les prix et concours (Site EDUSCOL)

Ressources pour la mise en oeuvre des actions (Site EMC)

Actions dans les établissements

Voir sur le site pédagogique EMC 

Valeurs de la République, médias et discours conspirationnistes

L’École, comme lieu de transmission des savoirs, est directement visée par des discours, qui nient la raison et la recherche de la vérité. Les discours complotistes* et conspirationnistes** ont pris une ampleur préoccupante avec le développement d’internet.

Des ressources sont à votre disposition pour construire des situations pédagogiques permettant aux élèves de travailler sur les médias, les images et de comprendre l’information dans le cadre de l’enseignement moral et civique, des enseignements et du parcours citoyen.

Discours complotiste et Conspirationnisme, définitions

*Discours complotiste : discours en lien avec l’existence de complot considéré comme une entente secrète entre plusieurs individus pour nuire à une personne ou un groupe ayant du pouvoir et la théorie du complot, qui tend à une mise en accusation consistant à dévoiler, explicitement ou non, l’identité de ceux qui ont intérêt au prétendu complot et qui en sont les commanditaires.

**Conspirationnisme : Selon Rudy Reichstadt, animateur du site Conspiracy Watch, le conspirationnisme désigne une 
« tendance à attribuer abusivement l’origine d’un événement choquant et/ou dramatique (catastrophe naturelle, accident industriel, crise économique, mort d’une personnalité, attentat, révolution...) à un inavouable complot dont les auteurs – ou ceux à qui il est réputé profiter – conspireraient, dans leur intérêt, à tenir cachée la vérité. »

L’Education aux médias et à l’information

Consulter la rubrique sur Eduscol

Travail sur ce sujet dans l'académie

Education au média dans le parcours citoyen (site EMC)

EMIsphère : la stratégie académique en éducation aux médias et à l’information

Des compétences à faire acquérir aux élèves pendant le cycle 4, se rattachant notamment au domaine 2 du socle

Des compétences à faire acquérir au cycle 4  :  BO Spécial n°11 du 26-11-2015

Déconstruire la désinformation et les théories conspirationnistes

Vous disposez de l’intégralité des interventions de la journée d’échanges sur le phénomène complotiste et conspirationniste qui s’est tenue le 9 février 2016, au Muséum national d’histoire naturelle à Paris avec des collégiens, des lycéens, des professeurs, des journalistes, des psychiatres et partenaires associatifs.
Outre les interventions, vous pouvez disposer des entretiens et d’autres outils pédagogiques.

Trois entrées sont privilégiées :

  •   Appendre à vérifier l’information
  •   Réagir face aux théories du complot
  •   Poser la question de sa pratique des médias

Le portail national Valeurs de la République

Canopé propose sur le site Les valeurs de la République une page consacrée au complotisme dans l’histoire qui permet de recontextualiser la problématique dans un cadre historique.

Le complotisme dans l’histoire, l’histoire face au complotisme