Les missions

L'administration de l’Éducation nationale est présente dans chaque région et dans chaque département:

  • ce sont les services déconcentrés du ministère de l’Éducation nationale. Ceux-ci assurent au plan local le relais des décisions prises par l’administration centrale et la gestion des services de l’État.

Les deux niveaux de mise en oeuvre de cette gestion:

  • le niveau régional: les académies placées sous la responsabilité des recteurs. Ces derniers sont responsables de la totalité du service public de l’éducation dans l’académie, de la maternelle à l’université. Les services administratifs de ce niveau sont regroupés au sein des rectorats.
  • le niveau départemental : les directions des services départementaux de l’Éducation nationale placées sous la responsabilité des directeurs académiques des services de l’Éducation nationale (D.A.S.E.N.). Les D.A.S.E.N. représentent les recteurs au niveau départemental et sont plus particulièrement responsables de la gestion du premier degré (écoles).

Les services administratifs de ce niveau sont regroupés au sein des directions des services départementaux de l’Éducation nationale (D.S.D.E.N.).

La direction académique

Mireille VINCENT

Inspectrice d'académie - directrice académique des services de l'éducation nationale - IA-DASEN

La directrice académique représente la rectrice dans le département. Elle participe à la définition d'ensemble de la stratégie académique qui met en oeuvre la politique éducative et pédagogique relative aux enseignements primaires et secondaires arrêtée par le ministre chargé de l'Éducation. Sous l'autorité de la rectrice, elle met en oeuvre la stratégie académique organisant l'action éducatrice dans les écoles, les collèges, les lycées.

Sylvain BEGUE

Inspecteur d'académie - directeur académique adjoint des services de l'éducation nationale - IA-DAASEN

Le directeur académique adjoint est chargé d'animer et de mettre en oeuvre la politique éducative dans le département. Il représente la rectrice et participe à la définition d'ensemble de la stratégie académique qui met en oeuvre la politique éducative et pédagogique relative aux enseignements primaires et secondaires arrêtée par le ministre chargé de l'éducation.

Marie-Christine BÉBIN-MÉHAULT

Secrétaire générale

Sous l'autorité de la directrice académique, la secrétaire générale contribue à la mise en oeuvre des orientations nationales et académiques. Elle organise et anime les services dont elle supervise les différentes opérations de gestion relevant de l'échelon départemental. Elle encadre les personnels administratifs, techniques et de services et représente un acteur essentiel du dialogue social. Elle peut être amenée à représenter la DASEN dans les instances institutionnelles et entretient de multiples relations avec divers partenaires internes et externes tels que les établissements scolaires, les services déconcentrés de l'État et les collectivités locales.

Stéphane DUGUET

Adjoint à la directrice académique chargé du 1er degré - ADASEN

L'adjoint à la DASEN chargé du premier degré exerce des fonctions de conseil auprès de la DASEN, dans les domaines des enseignements primaires.

Qui fait quoi?

La direction des services départementaux de l'éducation nationale, assure le pilotage et le suivi de la politique nationale dans le cadre de la stratégie académique au niveau des écoles, collèges et lycées.

Les écoles

La direction des services départementaux de l'éducation nationale - (état)

  • Veille au bon fonctionnement des écoles.

  • Assure la répartition des emplois: attributions et retraits des emplois des professeurs des écoles dans les écoles publiques et privées sous contrat (en lien avec Direction diocésaine).

  • Assure la gestion des professeurs des écoles: mobilité, rémunération, nomination, avancement, rendez-vous carrière par IEN.

  • Organise le remplacement des professeurs.

  • Coordonne et organise la formation continue professeurs des écoles.

  • Assure le suivi (lettre de mission, mobilité et évaluation) des IEN.

Les municipalités - (communes ou regroupement de communes)

  • Sont chargées de la sectorisation.

  • Réalisent l’inscription des élèves.

  • Assurent la gestion: nomination, suivi carrière, formation et rémunération des agents spécialisés des écoles maternelles (ATSEM).

  • Ont la responsabilité de la construction, d’extensions, des réparations, de la sécurité et de l’équipement ainsi que du budget de fonctionnement des écoles.

Les collèges

La direction des services départementaux de l'éducation nationale - (état)

  • Anime et pilote la politique nationale et veille au bon fonctionnement des EPLE: collèges.

  • Assure la répartition des emplois: attributions et retraits des emplois des professeurs en collèges publics et collèges privés (en lien avec Direction diocésaine).

  • Est chargée de l’affectation des élèves (collèges, ULIS, SEGPA, UPE2A, dispositifs relais).

  • Assure le suivi (mobilité, lettre de mission et évaluations des personnels de direction).

Le conseil départemental - (département)

  • Est chargé de la sectorisation.

  • Assure la nomination, le suivi carrière, la formation et la rémunération des agents territoriaux placés sous l’autorité des chefs d’établissement.

  • A la responsabilité de la construction, d’extensions, des réparations, de la sécurité, de l’équipement ainsi que du budget de fonctionnement des collèges.

Les lycées

La direction des services départementaux de l'éducation nationale - (état)

  • Anime et pilote la politique nationale et veille au bon fonctionnement des EPLE: lycées.

  • Est chargée de l’affectation des élèves (lycées, ULIS, SEGPA, UPE2A).

  • Assure le suivi (mobilité, lettre de mission et évaluations des personnels de direction).

Le rectorat - (état)

  • Assure la répartition des moyens (postes, heures...) entre les cinq départements.

  • Assure la répartition des emplois: attributions et retraits des emplois des professeurs en lycées publics et lycées privés (en lien avec Direction diocésaine), personnels d’éducation, administratifs, personnels santé-social en EPLE.

  • Assure la gestion de ces personnels: mobilité, rémunération, remplacement, nomination, formation, avancement, rendez-vous carrière assurés par inspecteurs du second degré (IAIPR et IENETEG).

  • Gère de l'offre de formation.

  • Organise les examens.

  • Assure le contrôle de légalité des EPLE.

  • Définit la sectorisation en lien avec la Région.

Le conseil régional - (région)

  • Organise les transports scolaires.

  • Définit en lien avec rectorat le schéma prévisionnel des formations professionnelles.

  • A la responsabilité de la construction (programme prévisionnel des investissements), d’extensions, des réparations, de la sécurité, de l’équipement ainsi que du budget de fonctionnement des lycées.

  • Assure la nomination, le suivi carrière, le remplacement, la formation et la rémunération des agents territoriaux placés sous l’autorité des chefs d’établissement.

Le rectorat de la région académique

Le 1er janvier 2016 ont été créées les régions académiques suite à la réforme territoriale qu'a connue tout le territoire français. La région académique Auvergne-Rhône-Alpes regroupe les 3 académies: Clermont-Ferrand, Grenoble et Lyon. Le recteur de la région académique Auvergne-Rhône-Alpes est le recteur de l'académie de Lyon.

Le 1er janvier 2020 la gouvernance de la région académique s'est vu renforcée avec les 10 nouvelles compétences confiées au recteur de région académique; ces compétences s’exercent dans les secteurs nécessitant une coordination avec le conseil régional ou le préfet de région :

  • Formation professionnelle et apprentissage.
  • Information, orientation et lutte contre le décrochage scolaire.
  • Définition du schéma des formations dans les EPLE.
  • Enseignement supérieur, recherche et innovation.
  • Service public du numérique éducatif.
  • Contrats de plan Etat-Région.
  • Utilisation des fonds européens.
  • Politique immobilière de l’Etat.
  • Politique des achats de l’État.
  • Relations européennes, internationales et coopération.