Médecine de prévention

Le rôle du médecin de prévention

"Les missions du service médical de prévention sont de prévenir toute altération de la santé des personnels du fait de leur travail et de vérifier la compatibilité entre leur poste de travail et leur état de santé."
Décret n°82-453 du 28 mai 1982 modifié par le décret n° 95-680 du 9 mai 1995

Les médecins de prévention interviennent dans le domaine de la santé et du bien-être au travail des personnels de l’éducation nationale, en activité, titulaires ou non, du public ou de l’enseignement privé.

  • Ils sont spécifiquement chargés de la surveillance médicale des personnels de l’académie.
  • Ils reçoivent tous les personnels de l’Académie à leur demande ou à celle de l’administration.
  • Ils assurent la surveillance médicale particulière des personnels en difficulté de santé, des personnels en situation de handicap ou de maladie chronique invalidante, des personnels exposés à des risques spécifiques….
  • Ils travaillent dans le cadre des aménagements de poste et de maintien dans l’emploi.
  • Ils reçoivent les demandes de poste adapté, d’allègement de service, d’occupation thérapeutique…..
  • Ils donnent des avis en appui des demandes de mutation pour raisons médicales.
  • Ils peuvent être consultés en cas d’accident du travail ou de maladie professionnelle.

Service social des personnels

Le service social des personnels est un service spécialisé qui s’inscrit dans la prévention et la prise en charge des difficultés rencontrées par les personnels à l’interface entre vie privée et vie professionnelle.

Il s’adresse à tous les personnels, titulaires ou non titulaires, publics ou privés, en activité ou non. Il ne prend cependant pas en charge, notamment au regard de l’action sociale, certaines catégories de personnels relevant de contrats de droit privé, toutefois reçus à leur demande en vue d’une information ou d’une orientation si besoin.
Les assistantes sociales ont un rôle d’écoute, d’information, d’orientation, d’aide et de médiation lors de difficultés professionnelles, personnelles et/ou financières.
Après évaluation des situations, les assistantes sociales exercent une mission d’expertise sociale dans le domaine individuel, mais peuvent aussi mettre en place des actions collectives. (CAAS, CHSCT,…).

Domaines d’intervention

  • Professionnel: difficultés liées au travail (souffrance au travail, conflits, horaires, trajets,…), mutation prioritaire (raison sociale grave), postes adaptés, reclassement,…
  • Santé: difficultés sociales, professionnelles et administratives résultant de problèmes de santé, congés de maladie, invalidité, dépendances, handicap,…
  • Problématiques personnelles et/ou familiales: rupture familiale, logement, décès, difficultés financières.
  • Informations diverses: statut, législation, formation, droits sociaux, retraite, action sociale,…

L'assistante sociale intervient à la demande

  • directe d’un personnel;
  • de l’administration (hiérarchie ou service administratif);
  • d’un tiers, d’autres administrations ou organismes.

Le service social travaille en collaboration avec la direction des ressources humaines des inspections académiques, du rectorat et des universités, avec tous les services de l’éducation nationale (service médical, services administratifs, services pédagogiques) et les partenaires extérieurs.

Il intervient au sein de la cellule d’écoute si, en particulier un personnel est directement concerné par un évènement traumatisant.

L’assistante sociale est tenue au secret professionnel. Sa déontologie garantit la confidentialité des entretiens.

Plus d'informations sur le site du PIA

Action sociale

Des aides sont regroupées en cinq domaines d'intervention: logement, déplacement, enfance famille loisirs, handicap et aides diverses.
Circulaire relative à l’action sociale sur le site du PIA

Demande de logement sur le contingent fonctionnaire

Contacter le secrétariat du service santé et social des personnels.