Le vendredi 19 novembre, Samuel Pintel, ancien enfant d’Izieu qui a miraculeusement échappé à la rafle des Marquisats le 16 novembre 1943, a rencontré des élèves du lycée Fauré, du collège de Poisy et de l’école de Brassilly afin de partager son témoignage.

Les élèves ont assisté à la projection du film Izieu, des enfants dans la shoah, réalisé par Romain Icart. Un film émouvant, fondé sur les témoignages d’enfants rescapés de la maison d’Izieu ou de leurs proches, et nourri d’extraits du procès de Klaus Barbie à Lyon, extradé d’Amérique du Sud et poursuivi pour « crimes contre l’humanité ».

Samuel Pintel témoigne inlassablement auprès des jeunes générations, et participe chaque année à la commémoration de la rafle des Marquisats à Annecy. Il a aussi participé activement à la transformation de la maison d’Izieu en Mémorial, aux côtés de Sabine Slatin, co-fondatrice avec son mari de ce lieu d’accueil d’enfants juifs séparés de leurs familles.

Cette rencontre prend place dans un travail autour de la Mémoire, et certains élèves participeront par la suite au Concours national de la résistance et de la déportation.