Comment se passe le Grand oral ?

Le Grand oral fait partie des 5 épreuves finales du baccalauréat. Cette épreuve permet aux élèves de s’aguerrir à la prise de parole en public et de montrer leurs capacités argumentatives.

Cette épreuve permet au candidat d’argumenter en utilisant les connaissances liées à ses spécialités. Puis il montre comment la question traitée a contribué à son projet de poursuite d’études et peut-être à son projet professionnel.

Elle fait partie des 5 épreuves finales du baccalauréat (60 % de la note finale) et compte avec un coefficient 10 en voie générale ou 14 en voie technologique.

 

Composition du jury

Le jury est composé de 2 professeurs de matières différentes :

  • un professeur d'une des spécialités du candidat, ou un professeur de la spécialité de sa série pour la voie technologique
  • un professeur de l'autre spécialité ou d'un des enseignements communs, ou un professeur-documentaliste.

Évaluation de l'épreuve

L'épreuve est notée sur 20 points. Le jury valorise la solidité des connaissances du candidat, sa capacité à argumenter et à relier les savoirs, son esprit critique, la précision de son expression, la clarté de son propos, son engagement dans sa parole, sa force de conviction.

Déroulement de l'épreuve

  • L'élève a préparé en amont 2 questions avec ses professeurs et éventuellement avec d'autres élèves. Ces questions portent sur ses deux spécialités soit prises isolément, soit abordées de manière transversale en voie générale. Pour la voie technologique, ces questions s'appuient sur l'enseignement de spécialité pour lequel le programme prévoit la réalisation d'une étude approfondie.
  • Au début de l'épreuve, il présente donc ces 2 questions au jury, qui en choisit une. Une préparation de 20 minutes précède l'épreuve proprement dite. D'une durée de 20 minutes, elle se déroule en 3 moments :
  • pendant 5 minutes, le candidat présente la question choisie par le jury et y répond. Le jury évalue son argumentation et ses qualités de présentation. L'exposé se déroule sans note et debout, sauf cas particulier.
  • ensuite, pendant 10 minutes, le jury échange avec le candidat et évalue la solidité de ses connaissances et ses compétences argumentatives. Ce temps d'échange permet à l'élève de mettre en valeur ses connaissances, liées au programme des spécialités suivies en classe de première et terminale.
  • Les 5 dernières minutes d'échanges avec le jury portent sur le projet d'orientation du candidat. Le candidat montre que la question traitée a participé à la maturation de son projet de poursuite d'études.

Construisez votre grand oral

Construisez votre grand oral avec des outils créés dans l’académie de Grenoble à travers cette : Présentation interactive qui vous sera très utile dans votre préparation

  •  « Je veux comprendre ce qu’on attend de moi »,
  • « Je veux m’entrainer et progresser »,
  • « Je vérifie que je suis prêt(e)/ je fais le point »