Dossier de rentrée 2021

Découvrez le dossier de rentrée de l'académie de Grenoble pour l'année scolaire 2021-2022

Télécharger

Dossier de rentrée 2021

Édito de Hélène Insel, Rectrice de l'Académie de Grenoble

Forts de l’expérience acquise depuis plus d’un an, nous pouvons aborder cette rentrée des classes 2021 avec optimisme. Les personnels de l’académie ont montré en effet qu’ils pouvaient faire face à toutes les situations. Patiemment, jour après jour, ils ont fait vivre le service public de l’Education.

Depuis quatre ans, nous avons ouvert la voie de toutes les transformations que nous voulions mener ; il nous faut désormais tranquillement mais sûrement creuser notre sillon, en revenant à notre préoccupation première, ce qui constitue le coeur de notre métier et de notre engagement : la réussite de tous nos élèves. Je souhaite ainsi que l’année 2021 soit marquée par le retour à une force tranquille de l’action éducative, à une École de la République, éclairée et accueillante, ambitieuse pour chacun et où tous les acteurs coopèrent.

 

Faire réussir nos élèves signifie tout d’abord mettre en oeuvre les conditions d’une École accueillante, une maison de la République où chacun a sa place et se sent bien, en sécurité. C’est là un préalable essentiel. Cela s’incarne en premier lieu dans l’inclusion des élèves en situation de handicap, pour laquelle l’académie s’est fortement mobilisée depuis plusieurs années et que nous devons encore promouvoir dans une démarche qualitative. Le bien-être des élèves constitue également une priorité, afin de pallier par un accompagnement physique et psychique les conséquences de la crise sanitaire sur les enfants et rendre possible les apprentissages. Cela passe également par la lutte contre toutes les formes de violence et de harcèlement à l’école.

 

Faire réussir tous les élèves, c’est également faire de l’Ecole un lieu d’apprentissage des fondamentaux qui prenne en compte la diversité des excellences et promeuve l’égalité des chances. La priorité que nous accordons depuis 4 ans à la maîtrise des savoirs fondamentaux dès le début du parcours des élèves et en privilégiant les plus fragiles, a désormais porté ses fruits. Les évaluations nationales, les outils de remédiation comme le dispositif « Devoirs faits » en collège, ou les moyens dédiés octroyés en lycée, sont autant de leviers possibles. Notre responsabilité ne se borne pas à mener les élèves au baccalauréat mais à leur assurer les conditions de leur réussite quel que soit le parcours d’excellence qu’ils ont choisi. La réforme du lycée général et technologique, ainsi que la transformation de la voie professionnelle, permettent désormais aux élèves de se saisir réellement des opportunités qui leur sont offertes en termes de formation, pour construire un parcours dont ils sont les acteurs. La valorisation de la voie technologique sera à l’honneur cette année. Nous continuerons également à travailler en faveur d’une reconnaissance de l’excellence de la voie professionnelle. C’est là le ciment de l’égalité des chances.

 

L’École est également le premier lieu au sein duquel les individus apprennent à faire communauté. Elle repose sur des principes de respect d’autrui et sur une culture empreinte de tolérance et d’humanisme. Elle porte en elle et défend les Valeurs de la République : la liberté, l’égalité et la fraternité, ainsi que la laïcité. Quelles que soient les épreuves auxquelles notre École aura à faire face, elle continuera à porter haut et fort les valeurs humanistes, laïques et républicaines.

 

Plus que jamais, l’Ecole est ouverte sur le monde et permet à chacun de forger son esprit critique et de lutter contre toutes les formes d’obscurantisme. La lecture, déclarée grande cause nationale par le Président de la République, mais également l’éducation artistique et culturelle avec le déploiement du Pass Culture ou l’Education au Développement Durable sont autant de modalités pour permettre à chaque élève d’appréhender conjointement les enseignements du passé et les enjeux du monde contemporain.

 

Pour accompagner l’ensemble de ces transformations, les personnels de l’académie de Grenoble peuvent compter sur la transformation RH mise en oeuvre, dans la lignée des conclusions du Grenelle de l’Education. Il s’agit également de favoriser l’intégration des personnels Jeunesse, Engagement et Sport. Tout cela constitue un véritable changement de paradigme, qui place l’accompagnement des équipes au plus près de leurs besoins dans une approche territorialisée innovante qui favorise le partage et la mutualisation des pratiques et la coopération. Cultiver cette exigence du collectif doit nous permettre, ensemble, de mieux faire face aux enjeux éducatifs qui nous attendent.

Hélène Insel,
Rectrice de l’académie de Grenoble

 

Recherchez par mot-clés